Les infections à bactéries résistantes pourraient tuer quelque 2,4 millions de personnes en Europe, en Amérique du Nord et en Australie au cours des 30 prochaines années si l’on ne redouble pas d’efforts pour enrayer l’antibiorésistance. Pourtant, un nouveau rapport publié par l'OCDE montre que trois décès sur quatre dus à ces infections pourraient être évités à l’aide de mesures simples, qui ne coûteraient pas plus de 2 USD par personne et par an.